L’innocence et la loi

CVT_Linnocence-et-la-loi_2039Auteur : Michael Connelly ( États-Unis )

Biographie : Michael Connelly est diplômé de l’Université de Floride, avec un bachelors degree en journalisme en 1980. Il travaille ensuite comme journaliste à Daytona Beach et Fort Lauderdale (Floride). Il se lance dans la carrière d’écrivain en 1992 avec « Les Égouts de Los Angeles » (The Black Echo), son premier polar, où l’on découvre le personnage de Harry Bosch, inspecteur du LAPD (Los Angeles Police Department), le héros récurrent de la plupart des romans suivants. Il reçoit pour ce livre le prix Edgar du meilleur premier roman policier. Il abandonne le journalisme en 1994. Il écrit par la suite environ un roman par an, en obtenant régulièrement un succès en librairie. Son roman « Le Poète » (1996) reçoit le prix Mystère en 1998 et « Créances de sang » (Blood Work, 1998) le grand prix de la littérature policière.

Présentation: Au sortir d’un pot pour fêter sa victoire lors d’un procès en tant qu’avocat de la défense, Mickey Haller est arrêté par un agent de police pour défaut de plaque. Mais en ouvrant le coffre de la voiture de Haller, l’officier découvre un cadavre à l’intérieur. Celui d’un escroc que l’avocat a défendu à de nombreuses reprises, jusqu’au moment où l’horrible personnage l’a arnaqué à son tour! Accusé de meurtre et incapable de payer la caution de 5 millions de dollars, Haller est aussitôt incarcéré au Twin Towers Correctional Center de Los Angeles et se met en devoir de prouver son innocence face à une avocate de l’accusation qui veut sa peau, Dana Berg, surnommée «Couloir-de-la-mort ». Haller comprend qu’il a été piégé – mais par qui, et pourquoi? – et décide d’assurer lui-même sa défense lors du procès. Pas facile quand, en plus d’être en prison et donc la cible de toutes sortes de violences, on est la proie d’une machination que même Harry Bosch, son demi-frère, aura du mal à démêler.

Mon avis : Il ne s’agit pas de mon premier Michael Connelly, ayant lu précédemment Le poète et Créance de sang, mais de mon premier Harry Bosch (oui, je sais, son rôle ici est secondaire ). J’ai trouvé ce roman absolument passionnant. Si le système judiciaire américain vous intéresse et que vous avez plusieurs heures devant vous ( attention, une fois entamé, vous aurez du mal à le lâcher ) n’hésitez plus ! Hâte de relire cet auteur. Des titres à me recommander ?

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s