Descriptions: quelques techniques

Le Fictiologue

blog descriptions techniques

Écrire des descriptions dans un roman, c’est comme manger sa soupe : ça ne fait pas forcément envie, mais tout le monde vous jure que c’est très important.

Nous avons eu l’occasion de voir pourquoi lire des descriptions, c’est une perspective qui réjouit moyennement la plupart des lecteurs, mais que c’est malgré tout parfois nécessaire. Nous avons également cherché à savoir ce qui fait une bonne description : la recette à suivre, en quelque sorte. À présent, il est temps de jeter dans le potage des croûtons, des épices, du fromage râpé : bref, tous les petits gestes qui ajoutent de la saveur à la préparation. Il y a quelques astuces qui peuvent facilement donner du relief à une description, et il serait dommage de passer à côté.

Commencer par l’émotion

Le réflexe le plus courant, lorsque l’on rédige une description, c’est de l’envisager comme un moment d’observation ou de contemplation, suivi…

Voir l’article original 1 598 mots de plus

Mais qu’est-ce que la mémoire ?

Aphadolie

La mémoire est une fonction cognitive qui nous permet de saisir, stocker, puis rappeler des informations perçues. C’est facile à comprendre. Même si le mécanisme de la trace mnésique et de sa consolidation reste du domaine de la recherche. Le chiffre 3 peut nous aider à nous souvenir de la séquence des événements liés à la mise en mémoire. Car mémoriser, c’est : 1, saisir ; 2, stocker ; 3, rappeler.

 

 

Étape numéro 1 : saisir et encoder

La première étape est donc celle de la saisie, c’est-à-dire de l’encodage des informations sensorielles. Cet encodage a quelques impératifs. Il est en effet perturbé si l’on souffre de déficits sensoriels tels que la presbyacousie – perte progressive de l’audition liée à l’âge – ou pire encore de surdité. Il l’est également en cas de troubles visuels non compensés comme la presbytie – trouble de la vision souvent associé au vieillissement – ou encore de dégénérescence maculaire liée…

Voir l’article original 1 151 mots de plus

Le dompteur de lions

Auteur :  Camilla Lackberg ( États-Unis ) Biographie : Après avoir obtenu son diplôme à la School of Business, Economics and Law à l’Université de Göteborg, Camilla Läckberg a travaillé comme économiste à Stockholm. Malgré sa formation d’économiste, elle a toujours voulu être écrivain et vivre de sa plume. C’est alors qu’au début des années 2000, … Lire la suite de Le dompteur de lions

Consommation d’eau : quelques gestes pour limiter le gaspillage

                     Combien de litres d'eau avez-vous utilisés depuis votre réveil ? Une dizaine ? Une centaine ? Tout dépend de ce que vous avez fait depuis votre saut du lit: avez pris un bain ? Une douche ? Avez-vous lavé votre voiture ? Arrosé votre potager ? Nettoyé au karcher votre terrasse ? … Lire la suite de Consommation d’eau : quelques gestes pour limiter le gaspillage

L’impératrice de la soie – T1 – Le Toit du monde

Auteur :  José Frèches ( France ) Biographie : José Frèches vit dans sa prime jeunesse le plus souvent à l'étranger. Installé en France, en 1967, il débute à Aix-en-Provence ses études d’histoire de l’art et, en 1970, il est reçu premier au concours de conservateur de musées de France. Il est d'abord conservateur de la … Lire la suite de L’impératrice de la soie – T1 – Le Toit du monde

Ce que savait la nuit

Auteur : Arnaldur Indriðason ( Islande ) Biographie : Arnaldur Indriðason est diplômé en Histoire de l’Université d’Islande en 1996. Journaliste au Morgunbladid en 1981-1982, il devient scénariste indépendant puis critique de films. Il publie son premier livre, Synir duftsins (« Fils de poussière »en français) en 1997. Cette publication marque pour certains, comme Harlan Coben, le … Lire la suite de Ce que savait la nuit