Consommation d’eau : quelques gestes pour limiter le gaspillage

          Butterfly

           Combien de litres d’eau avez-vous utilisés depuis votre réveil ? Une dizaine ? Une centaine ? Tout dépend de ce que vous avez fait depuis votre saut du lit: avez pris un bain ? Une douche ? Avez-vous lavé votre voiture ? Arrosé votre potager ? Nettoyé au karcher votre terrasse ? Tous ces gestes nous semblent tellement anodins, après tout, il suffit d’ouvrir un robinet pour que l’eau coule à flots. Mais devons-nous pour autant en abuser ? Certainement pas.

        Nous accomplissons un nombre incalculable de tâches au long de la journée de façon si machinale que nous ne nous rendons même plus compte de la chance que nous avons de disposer d’eau à volonté. Cette eau nous en usons et en abusons sans nous soucier de sa provenance et de toutes les étapes qui ont été nécessaires pour la rendre potable et l’acheminer jusqu’à nous. Ce n’est que quand nous venons à en manquer que nous nous rendons compte de sa préciosité.

         Quand nous gaspillons un litre d’eau pour nettoyer une nectarine avant de la déguster, ou jetons dans l’évier l’eau de cuisson de nos pommes de terre, prenons quelques minutes pour penser à ceux qui ne disposent ne serait-ce que d’eau pour s’abreuver.

         Pourtant, de simples gestes suffisent pour stopper ce gaspillage, sans qu’il soit nécessaire d’investir dans un équipement sophistiqué. Pour ce faire, vous aurez besoin:

  • d’une bassine
  • de plusieurs seaux
  • de bonne volonté 😀

          Prenez l’habitude de récupérer l’eau qui vous aura servi à rincer fruits et légumes et votre vaisselle. Pour cela, il suffit de placer une bassine au fond de l’évier. Quand celle-ci sera pleine, versez son contenu dans un seau. Et n’oubliez pas de récupérer également dans un seau toute l’eau froide que vous laissez d’habitude partir directement dans la bonde au moment de prendre votre douche avant que l’eau chaude ne commence à couler. Une fois le seau rempli vous aurez le choix entre:

  • transférer son contenu dans un arrosoir et arroser votre potager
  • nettoyer votre terrasse
  • placer le seau dans vos cabinets de toilette an attendant la grosse commission, en effet, inutile de tirer la chasse à chaque visite, n’oubliez pas, « If it’s yellow, let it mellow, if it’s brown, flush it down. », je vous laisse traduire par vous-mêmes…

Belle journée !

Kirsteen

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s