Le comité de lecture polar des bibliothèques de la ville de Paris : qu’est que c’est ?

Des explications, en veux-tu, en voilà !

Collectif polar : chronique de nuit

On m’a souvent posé la question. Le comité de lecture polar des bibliothèques de la ville de Paris : qu’est que c’est ? Et bien aujourd’hui je tente d’y répondre.

Le comité de lecture polar des bibliothèques de la ville de Paris est un collectif de veille et d’analyse.

Les collectifs de veille et d’analyse évaluent les documents de la production éditoriale de leur secteur thématique pour les bibliothèques du réseau de la Ville de Paris. Ils proposent des sélections et apportent leurs conseils aux acquisitions des établissements.

Le collectif LIPO, LIttératures POlicières, est constitué de membres, tous bibliothécaires, passionnés par la littérature policière. Ils suivent l‘actualité éditoriale du domaine policier constituée principalement de romans et de quelques rares essais.

Et les réunions du Comité Littératures Policières sont le mardi matin,toutes les deux semaines.

Nous travaillons à partir de la base bibliographique Electre. Un titre qui ne sera pas référencé dans…

View original post 926 mots de plus

le livre et notre cerveau

Le cerveau et ses mystères…

Les gens !

S’il est difficile de vivre sans, la lecture et l’écriture sont loin d’être des activités innées, du point de vue de notre cerveau. Au contraire, écrire et lire change le cerveau et la façon dont il fonctionne, d’une manière plus profonde encore que ce que pensaient les scientifiques, d’après les résultats d’une étude récente. Et peu importe l’âge : les zones corticale et sous-corticale du cerveau sont bouleversées par la lecture, et celle-ci améliore la communication entre elles…

Dans le cadre de cette recherche, les scientifiques ont réuni un groupe de volontaires indiens, tous illettrés. Une partie de ce groupe a suivi des cours d’apprentissage à la lecture, l’autre non, pour une durée de six mois, au cours de laquelle les différents participants passaient régulièrement des scanners cérébraux, afin de surveiller l’évolution de leur encéphale.

L’apprentissage est assez simple : pour commencer, les participants ont appris à lire et écrire 46 lettres devanagaris…

View original post 273 mots de plus

Structurer son roman : scène d’ouverture ; climax et dénouement

Planifier ses écrits pour mieux avancer.

Les conseils de Ponine

Bonjour à tous,

Aujourd’hui reprise de la petite série d’articles sur la manière dont je structure mon roman, cette fois je vais vous expliquer comment je commence par structurer ma scène d’ouverture, mon climax et le dénouement de mes histoires. Il s’agit là de la première étape lorsque je commence réellement la planification.

La scène d’ouverture :

La scène d’ouverture correspond au moment où le lecteur entre dans l’histoire, lorsqu’il la découvre et que vous exposez votre histoire.

La scène d’ouverture ou d’exposition est toujours le premier contact que vos lecteurs auront avec votre histoire, c’est pourquoi il ne faut pas la rater. Qu’importe si votre scène d’ouverture est un prologue, la première scène de votre roman, ce qui compte c’est l’effet que cette scène doit procurer sur votre lecteur.

Je veuille toujours à ce que l’émotion qui se dégage de cette scène soit toujours celle que je cherche…

View original post 1 227 mots de plus

John Irving : la réécriture, une pratique de lutteur…

L’écriture est un sport !

grandeursrvitude

J’ai toujours été reconnaissant de la discipline que le sport m’a donnée. Il y a, dans l’écriture, beaucoup de moments de répétition. Les gens ne s’en rendent pas toujours compte, mais être écrivain c’est passer une très grande partie de son temps à répéter les mêmes gestes : réécrire, barrer, corriger. Une grande part de l’attention que l’on porte au langage se traduit par la relecture de ce que l’on a écrit, encore, encore et encore.

À chaque fois, vous modifiez quelque chose. Un mot. Une ponctuation. L’endurance que l’on a pour se relire, se corriger, réécrire, est pour moi un témoignage de l’amour que l’on porte au langage. Personne n’écrit parfaitement dès le premier jet. Ce n’est pas vrai. Même les surdoués doivent recommencer et recommencer encore.

Je n’ai pas appris cela de ma pratique de l’écriture, ni même de mes lectures, mais du sport. Et, en particulier, de…

View original post 211 mots de plus

Avis d’Expert, saison 2 : Affaire n° 10 : l’affaire Fualdès.

Lundi c’est Avis d’Expert !!!

Collectif polar : chronique de nuit

Avis d’Expert, saison 2 : Affaire n° 10 : l’affaire Fualdès.

C’est reparti de plus bel pour nos « Avis d’Expert »

Et Cathie cette fois nous entaïne dans le sud Ouest de la France

Au tu début du 19e siècle.

Allez place à l’ Affaire n° 10 : l’affaire Fualdès.


Affaire n° 10 : l’affaire Fualdès.

 

   Acte 1 : L’affaire Fualdès.

 

  De rebondissements en rebondissements, les circonstances entourant l’assassinat de Fualdès, en 1817, deviennent de plus en plus obscures au fur et à mesure que de nouveaux témoins se présentent devant la police. Cette affaire, jamais clairement élucidée, aura un retentissement considérable en France.

   Acte 2 : Enquête sur un crime crapuleux.

 

  Le 20 mars 1817, les eaux de l’Aveyron rejettent le cadavre d’Antoine Bernardin Fualdès, ancien procureur impérial, un notable bien connu à Rodez où il résidait. L’homme a été égorgé puis vidé de son sang avant d’être jeté…

View original post 1 177 mots de plus

Soupçons la prochaine série sur Netflix ?

Réunissez plusieurs amis autour d'un bon repas, partez dans un délire sans nom, laissez s'exprimer les différents esprits créatifs et au final vous obtenez ceci:   Plutôt pas mal, non? Soupçons ayant finalement trouvé son public (il est classé dans le top 20 des thrillers sur la boutique Kindle d'Amazon à l'heure où j'écris ces … Lire la suite de Soupçons la prochaine série sur Netflix ?

Conseils d’écriture de professionnels #2 : Stephen King

Paroles de M. King…

L'Astre et la Plume

Après la série de conseils divers et variés proposés par James Scott Bell, j’aimerais aujourd’hui revenir sur ce que j’ai retenu du bien nommé Écriture de Stephen King. Comme précédemment, je ne ferai pas ici un résumé complet du livre mais seulement des points qui m’ont le plus parlé.

Résultat de recherche d'images pour "stephen king ecriture"

La thèse de l’auteur est la suivante :

« S’il est impossible de faire d’un mauvais écrivain un écrivain compétent, tout comme il est impossible de faire un grand écrivain d’un écrivain compétent, il est en revanche possible, avec beaucoup d’efforts, de sacrifices et d’aides arrivant à point nommé, de faire un bon écrivain à partir d’un écrivain simplement compétent« . Je vous laisse déterminer dans quelle catégorie vous vous positionnez …

A savoir avant de lire ce livre

Une parenthèse pour commencer, au cas où vous envisagez d’acheter de ce livre et/ou de le lire. J’ai été assez surprise…

View original post 1 993 mots de plus

5 astuces pour réussir la description d’un lieu dans votre roman

En plein écriture de mon 3ème roman, voici des suggestions fort utiles !

Marie Vareille


Les descriptions sont difficiles à écrire car plus qu’un dialogue ou une scène d’action, elles risquent d’ennuyer le lecteur.
Nous n’avons plus la patience de nos grands-parents et aujourd’hui, ce sont les romans dont les pages se tournent toutes seules qui plaisent, ceux où l’on ne s’ennuie pas une seconde. Cela veut-il dire qu’il faut supprimer toute description afin de ne jamais ralentir la progression de l’intrigue ? Certainement pas. Il est nécessaire d’emmener le lecteur avec vous dans votre univers et pour cela, vous serez toujours obligé de lui fournir un minimum d’indications de manière à ce qu’il se projette dans votre scène. Alors comment faire pour rendre compte de votre univers romanesque sans description à rallonge ? Voilà 5 conseils pour améliorer les descriptions de votre roman.

En utilisant les cinq sens

Quand on réfléchit à une scène, on a souvent tendance à décrire ce qu’on voit. Pourtant…

View original post 694 mots de plus

Vivez mieux pour moins | Béatrice Bernard-Poulin

Consommer raisonnablement c’est possible !

Julie lit au lit

Couverture du livre Vivez mieux pour moins de Béatrice Bernard-Poulin, paru chez les éditions Goélette.

[ + Audio 🎙 ] Économiser pour réaliser ses grands rêves? Quelle excellente idée! Parce que économiser pour économiser, c’est plate. Et que économiser pour mieux profiter de la vie, c’est chouette. Et c’est encore mieux lorsqu’on peut être accompagné d’un guide pratique.

View original post 828 mots de plus