Notre maison autonome, bioclimatique et naturelle

Bâtir en harmonie avec son environnement !

Les gens !

Ceci donne un bel espoir !

Au démarrage de son projet, Pascal Depienne était professeur et surtout très préoccupé par l’impact qu’il allait laisser sur la planète. Il a donc fait le choix, avec sa femme Chenli, de construire entre 2011 et 2013, une maison qu’il a voulu autonome, bioclimatique et naturelle.

Son choix s’est donc fait sur des matériaux abondants, accessibles sur le plan matériel, technique et financier. Il a acheté un terrain 20 000€ qui comprenait une vielle grange qui servira de base à sa construction. Sous le principe de la permaculture et du bioclimatisme, Pascal a eu recours à la paille, la terre, la chaux et évidement au bois pour réaliser cette maison. Qui dit écologique, dit également autonome en énergie (photovoltaïque et éolien) et en eau (récupération et traitement). Pour compléter ce système, la micro-filtration associée à une phyto-épuration va gérer l’assainissement autonome et le traitement…

View original post 149 mots de plus

Amel et ses tatouages. Bienvenue à l’école paternelle.

Bienvenue à l’école paternelle de Sofienbergparken (pour la prononciation, faites appel à Google…)

Barbe à Papa

Amel

Tous les matins, j’amène mon fils ainé au jardin d’enfant de Sofienbergparken, à Oslo. Vous y trouverez Amel, un hipster barbapapa à la panoplie complète : barbe, casquette, tatouage. Mais attention, le tatouage c’est pas une étoile avec trois chiffres romains, le prénom de sa copine ou un slogan vu et revu du type « veni, vidi, vici ». Non, non : griffes, serpents, dragons et tête de mort.

La tête de mort, elle tue.

Notre relation avec Amel a débuté sur un malentendu : j’ai cru que c’était le père d’un autre enfant alors j’ai dit « cool le tatouage ».

Mais après j’ai compris : tu travailles ici !? En fait c’est toi qui va t’occuper de mon fils toute la journée ? Ah d’accord. Le tatouage, c’est pour lui apprendre le nom des dinosaures en lui montrant ton bras ? Et puis le squelette humain aussi. C’est pratique en fait, c’est une méthode Montessori norvégienne ?

Pas si mortel…

View original post 526 mots de plus

Fake News des officiels de la Santé : 10 dangereuses fausses informations

A méditer …

Aphadolie

Ces Fake News (fausses informations) sont répandues par les lobbys et cautionnées par… les autorités !!

Le sujet de la santé est envahi de « fake news », ou fausses informations.

Entre le lobby pharmaceutique, le lobby agroalimentaire, le lobby des grandes surfaces et celui de la publicité, nous sommes pilonnés de fausses informations sur notre santé et notre alimentation.

Leur but n’est pas de nous aider. Il est de nous faire acheter.

Ils veulent faire de nous de bons « CON-sommateurs ». Et si nous tombons malades, tant mieux car nous achèterons encore plus pour nous soigner.

Des efforts qui rendent malades

Problème, ces « Fake News » sont reprises et cautionnées par les autorités de santé.

À force de désinformation, beaucoup de Français tombent malades.

Ils sont convaincus de se faire du bien. Ils font des sacrifices. Ils dépensent. Mais ils ruinent leur santé !!

Alors, êtes-vous concerné vous aussi ? Faites-vous certaines de ces erreurs…

View original post 3 734 mots de plus

En finir avec le snobisme littéraire (et culturel).

A réfléchir !

Les Jolis Choux Moustachus

Comment-parler-des-livres-que-lon-na-pas-lus-2-CopieIl y a quelques jours, au détour de mon article sur le dernier livre de Joël Dicker, je faisais allusion au « puritanisme littéraire », volontaire ou non, qu’on peut parfois retrouver chez certaines personnes (lecteurs, auteurs, chroniqueurs, blogueurs…).

Je m’explique.

Je pense pouvoir dire que mes lectures sont très hétéroclites et je prends plaisir à découvrir régulièrement des petites pépites dont je ne soupçonnais pas l’existence ! Mais… il m’est arrivé d’entendre, ou même de me dire « Sérieux je vais pas lire ça quand même, c’est vraiment pas dingue comme bouquin » ou bien « Bon si j’achète ça, c’est vraiment la honte ». Comme si un certain type de lecture était finalement plus « digne » qu’un autre.
C’est comme ça qu’on se retrouve dans une société à la « culture snob » quand, pour moi, cette même culture ne devrait pas être synonyme de clivages mais bien de partages. Et puis vient le moment où…

View original post 978 mots de plus

Outils de blogging : 8 étapes pour écrire un article de blog

Des outils de blogging indispensables !

L'Astre et la Plume

Si vous tenez un blog, vous savez bien sûr comment écrire un article. Mais je me suis rendue compte depuis la création de « L’Astre et la Plume » qu’il y avait un certain nombre de techniques, de raccourcis et d’outils que j’ai découverts progressivement et qui peuvent être d’une grande aide pour être plus efficace. Je vous présente ici ma méthode : elle n’a rien de dogmatique, elle est sûrement améliorable, mais pour l’instant elle fonctionne bien pour moi et j’espère que certaines idées vous seront utiles.

Ecrire un article de blog en 8 étapes

Je précise que j’utilise tous les outils évoqués dans leur version gratuite, qui est tout à fait suffisante pour l’usage que j’en fais.

1. L’idée d’article

Je liste mes idées d’articles à écrire dans un Trello, un outil d’organisation en ligne très pratique. Le principe de Trello est de faire des listes de tâches : j’ai choisi de faire des listes en fonction…

View original post 1 607 mots de plus

Nouvelle aventure pour « Au premier jour »: Amarante éditions.

Embarquement immédiat pour Jersey !

Laureline Roy

28876800_1822559514443304_1104839236_o

Voila, une nouvelle page se tourne (plutôt bien vu pour un livre !)

Il y a un peu plus de deux ans naissait, sur mon ordinateur, une romance, « Au premier jour du reste de sa vie ». Un an plus tard, sur les conseils de ma plus fidèle bêta-lectrice et correctrice (et je peux vous dire qu’elle a eu du boulot), Kirsteen Duval, elle-même auteure, mon petit livre faisait ses premiers pas dans le vaste monde Amazon. Une merveilleuse année où mon bébé a dû faire ses preuves et séduire son public, et où moi, pauvre novice, j’ai appris sur le tas les rudiments de l’auto-publication…

Il y a peu, après une longue période d’hésitation, j’ai osé le soumettre à quelques maisons d’édition, et j’ai eu un coup de foudre, un 6 mars 2018 à 11 heures du matin. Oui, un vrai coup de cœur pour Nathalie Lial, la directrice éditoriale…

View original post 173 mots de plus

Petit guide sans prétention :D à l’attention des nouveaux auteurs

Des conseils et astuces à mettre en pratique de toute urgence!

Lectures familiales

Bonjour,

Avec une amie chroniqueuse et correctrice Stéphanie Halan (Le phare littéraire), nous avons pu constater l’arrivée de nouveaux auteurs un peu perdus dans le monde de l’auto-édition et des réseaux sociaux !

Je ne connais pas Stéphanie depuis longtemps, mais perso cela fait 3 ans que je tiens un blog et 2 ans où je traîne pas mal sur les réseaux sociaux et en particulier Facebook. Alors je sais que je n’ai pas la science infuse (remarquez j’aimerai bien 😛 ), mais je me dis que quelques clés pourraient vous aider.

Les réseaux sociaux c’est un peu comme un meuble IKEA, difficile à comprendre si on trouve pas la notice en français. 😀

Résultat de recherche d'images pour "meuble ikea à monter"

Une des choses les plus importantes que ce soit au niveau des auteurs ou des blogueurs, c’est de se faire connaître. Pour ça rien ne sert de « balancer » les liens vers ses pages, il…

View original post 1 266 mots de plus

City Guide by Natte : Rio de Janeiro, la ville merveilleuse

Rio de Janeiro, la Ville Merveilleuse !!!!

Le blog de Natte

Si tu vas à Rioooo…. Rio la grande, Rio la belle ! Depuis toujours, je rêvais d’aller à Rio. Et quand j’y ai mis les pieds je dois avouer que cette ville était à la hauteur de mes espérances et encore plus. Ce n’est pas pour rien qu’elle est surnommée » la cidade maravilhosa » (la ville merveilleuse). Rio de Janeiro est une immense ville  située en bord de mer entourée d’une immense baie. Elle est connue pour ses plages de Copacabana et d’Ipanema, sa statue du Christ Rédempteur  située au sommet du Corcovado, son Pain de Sucre… La ville est également tristement célèbre connue pour ses centaines de favelas (bidonvilles).

Elle est la deuxième plus grande ville du Brésil après São Paulo. Située au sud-est du pays, elle est également la capitale de l’État de Rio de Janeiro. Avec ses 6,1 millions d’habitants intra-muros appelés les Cariocas, cette ville est aussi…

View original post 1 650 mots de plus

Cette artiste utilise de véritables pétales de fleurs pour créer des illustrations de mode littéralement en fleurs

Tout simplement magnifique !

OWDIN

L’artiste singapourienne Grace Ciao crée des illustrations de mode qui combinent des lignes dessinées à la main et des coups de pinceau à l’aquarelle avec de vraies fleurs tridimensionnelles. Chaque délicat pétale imite un tissu doux, ce qui donne de jolis motifs de robe qui s’inspirent de la structure naturelle de la plante. Ciao explique : « Je ne sais jamais dans quelles tenues mes fleurs vont s’épanouir jusqu’à ce que le dernier pétale entre en place ! ».

Ciao a commencé à utiliser des fleurs par accident, lorsqu’elle a remarqué une rose flétrie sur son bureau. Plutôt que de le jeter, elle lui a donné une nouvelle vie en combinant ses pétales à une illustration de mode. L’artiste révèle : « Il est toujours troublant de sortir de ma zone de confort, mais je sens que c’est le moment où je grandis le plus en tant que personne ».

View original post 297 mots de plus

Le mentor : Qu’est ce qu’un mentor ? 1er partie

Dis-moi quel est ton Mentor, je te dirai qui tu es…

Les conseils de Ponine

Bonjour tout le monde,

Aujourd’hui, grande question : Qu’est ce qu’un mentor ?

Cette question m’est apparut en lisant les remarques d’une personne géniale que je suis sur Instagram, où elle s’étonnait, après un passage au salon du livre, qu’il « faille » avoir un auteur « mentor » ou plus exactement qui inspire le « baby auteur ».

J’étais surprise de cette remarque, parce que je n’ai jamais imaginé ma vie sans avoir un auteur Mentor. Donc, aujourd’hui, je vais vous donner ma petite définition du mentor, mais également vous présenter ces auteurs sans qui je ne me serais pas mise en tête qu’écrire c’est fascinant.

Qu’est ce qu’un mentor ?

Pour moi, un mentor, c’est un auteur qui nous donne envie d’écrire. Un auteur ou des auteurs d’ailleurs, qui nous donne envie de nous dépasser, de devenir meilleur écrivain, qui nous donne envie de lire également. 

Pour moi, un auteur mentor ce n’est

View original post 1 614 mots de plus