Le psychobiome : des bactéries intestinales capables d’influencer notre façon dont nous pensons, ressentons et agissons

L »intestin, notre deuxième cerveau…

Aphadolie

Des scientifiques de la société Holobiome ont découvert une bactérie intestinale qui pourrait influencer notre façon de penser, de ressentir les choses et d’agir. Cette découverte pourrait déboucher vers la mise au point de nouveaux traitements contre la dépression ou d’autres troubles du système nerveux.

Holobiome est une société américaine de biotechnologie, spécialisée dans le développement de traitements pour les maladies mentales basés sur le microbiote (l’ensemble des micro-organismes qui vivent dans notre système digestif). En effet, plusieurs études épidémiologiques et animales ont établi un lien entre les bactéries intestinales et des pathologies aussi diverses que l’autisme, l’anxiété ou la maladie d’Azheimer. Ce lien n’a pas encore été clairement établi, mais les fondateurs d’Holobiome affirment que les affections telles que la dépression, l’insomnie, la constipation ou le syndrome du côlon irritable présentent des composantes à la fois neurologiques et intestinales.

 

Microbiote 

Des bactéries à haut potentiel

Ainsi, depuis…

Voir l’article original 1 541 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s