Les femmes n’ont pas d’histoire

9782355846984ORIAuteur : Amy Jo Burns ( États-Unis )

Biographie : Amy Jo Burns est une auteure américaine. Elle a grandi à Mercury, Pennsylvanie, une petite ville de la Rust Belt touchée par le chômage et la pauvreté. Dans son premier ouvrage, Cinderland (2014), Amy Jo Burns raconte comment une série d’agressions sexuelles sur mineures a perturbé la communauté dans laquelle elle a grandi – et comment elle-même et les autres victimes ont été réduites au silence. La condition des femmes, les régions industrielles dévastées, l’emprise du non-dit et de la tradition sur les existences… Autant de thèmes qu’elle explore de nouveau, sous l’angle de la fiction, dans Les femmes n’ont pas d’histoire, son premier roman traduit en France. Amy Jo Burns a également publié des articles dans de nombreux journaux, parmi lesquels The Paris Review Daily.

Présentation: Dans cette région désolée des Appalaches que l’on appelle la Rust Belt, la vie ressemble à une damnation. C’est un pays d’hommes déchus où l’alcool de contrebande et la religion font la loi, où les femmes n’ont pas d’histoire. Elevée dans l’ombre de son père, un prêcheur charismatique, Wren, comme sa mère avant elle, semble suivre un destin tout tracé. Jusqu’au jour où un accident lui donne l’occasion de reprendre sa vie en main.

Mon avis : Un premier roman (chapeau bas !) dont je me souviendrai très longtemps. Les Appalaches comme décor, il ne m’en fallait pas plus pour que je jette mon dévolu sur cette histoire et je ne le regrette pas une seconde. Merci à l’auteure pour ce roman noir, certes, mais terriblement émouvant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s