Sauvez-moi

Sans titreAuteur : Jacques Expert ( France )

Biographie : Jacques Expert est directeur des programmes de la chaîne Paris Première. Il a été grand reporter à France Inter et France Info pendant quatorze ans et a couvert un grand nombre de faits-divers célèbres qui l’ont amené à s’intéresser à ces femmes qui partagent leur vie avec des meurtriers ou des violeurs, sans le savoir, ou sans vouloir se l’avouer. « La Femme du monstre », fruit d’une longue enquête, est son premier roman, paru en 2007. Suivront notamment « La théorie des six » (2008), « Ce soir je vais tuer l’assassin de mon fils » (2010) qui a été adapté à la télévision par Pierre Aknine en 2013, « Adieu » (2011) et « Qui? » (2013).

Présentation: Nicolas Thomas vient de fêter son cinquante-deuxième anniversaire lorsqu’il passe les portes de la centrale de Clairvaux. Après trente ans d’incarcération, il est enfin libre. Personne ne l’attend. Tous ceux qu’il connaissait l’ont abandonné depuis longtemps, depuis le jour où il a été reconnu coupable d’avoir sauvagement assassiné quatre jeunes femmes dans des conditions terribles. Sophie Ponchartrain est commissaire divisionnaire à Paris. Lorsqu’elle apprend la libération conditionnelle de Nicolas, elle se souvient de cette journée harassante de garde à vue où elle lui a arraché des aveux. C’est à elle seule, jeune recrue à la criminelle, qu’il avait confessé ses crimes avant de revenir soudainement sur sa déclaration. C’est en clamant son innocence qu’il a été condamné à la perpétuité. L’affaire ne tarde pas à la rattraper. En effet, quelques jours après sa libération, Nicolas disparaît. Et un nouveau meurtre est commis, en tous points semblable à ceux dont il a été accusé trente ans plus tôt. Sophie reçoit alors une nouvelle lettre de Nicolas, dans laquelle il nie être l’auteur des meurtres. Elle se conclut par ces mots : « Sauvez-moi ! »

Mon avis : De Jacques Expert je n’avais lu que Deux gouttes d’eau (cela remonte à 2017 !), roman qui m’avait beaucoup plu, et je ne comprends pas pourquoi j’ai attendu si longtemps pour me replonger dans l’un de ses romans. Dès le début de l’histoire j’ai été habitée par un malaise (mais un « bon » malaise, de ceux qui vous donne envie que la lecture se prolonge) qui n’ira qu’en grandissant tout au long du récit. Qui est vraiment le méchant de l’histoire ? Combien d’innocents ont été sacrifiés parce qu’ils étaient les coupables désignés pour assouvir des ambitions ? Le doute s’immisce petit à petit, les certitudes flanchent et l’auteur nous mène par le bout du nez du début à la fin pour notre plus grand plaisir.

Une réflexion sur “Sauvez-moi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s