La Longue Nuit: La Guerre des Ombres & Le retour du Printemps

la longue nuit 2

Auteur : Pierre-Guy Laurier ( France )

Biographie : Pierre-Guy Laurier est originaire du Sud-Charente où il vit entre étangs, vignes, bois et prairies. Passionné de lecture, tout petit déjà, il dévorait les livres qui tombaient entre ses mains. Sa catégorie favorite était alors la SF sous toutes ses formes. La Longue Nuit est son premier roman. Sur plusieurs tomes, il y explore et joue avec un thème qui lui est cher, celui d’un monde dans lequel les barrières, les règles, les lois n’existeraient plus, remplacées par le règne du chacun pour soi.

Présentation: Huit mois après la Grande Catastrophe, la Terre est toujours plongée dans une nuit glaciale et la survie continue de s’organiser. Pour les rescapés, l’enjeu est essentiel : s’approprier un maximum de ressources et les défendre coûte que coûte. Tenir le plus longtemps possible dans l’espoir d’un retour rapide à une situation plus clémente. À Haute-Terre, dans le sud-ouest de la France, Éric Balmuth et ses compagnons ont réussi à nouer une alliance avec les Filles du Rocher. Pour la petite communauté, de nouveaux défis s’annoncent. En premier lieu, sécuriser le domaine contre les intrusions des pillards et faire les bons choix stratégiques. Mais aussi apprendre à cohabiter sur quelques dizaines de mètres carrés, gérer les conflits, apaiser les tensions. L’ennemi le plus sournois ne vient pas seulement de l’extérieur, il se tapit avant tout en chacun d’entre nous. La Guerre des Ombres et Le retour du Printemps sont les deux derniers volets de la série La Longue Nuit.

Mon avis : Après la saga de l’amie prodigieuse de Elena Ferrante, il est question aujourd’hui d’une autre saga, bien française celle-ci et fruit de l’imagination débridée d’un auteur autoédité. C’est sur le site Atramenta, que je recommande vivement aux amoureux d’écriture, que j’ai fait la connaissanse de Pierre-Guy alors que La Longue Nuit n’était qu’à ses balbutiements. Que de chemin parcouru par nos héros depuis ! Bien que la SF ne soit pas mon genre de prédilection ( La nuit des temps de Barjavel, étant le seul roman dont je me souvienne avoir lu dans cette catégorie ), c’est avec un immense plaisir que j’ai suivi cette aventure. Le fait d’avoir pu échanger avec l’auteur en question et d’avoir suivi la gestation de son roman y sont bien évidemment pour beaucoup. Alors, si vous n’avez pas encore fait d’incursion dans le monde de l’autoédition n’hésitez plus ! Je vous promets de belles et longues heures de diversion.

Une réflexion sur “La Longue Nuit: La Guerre des Ombres & Le retour du Printemps

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s