Mad

Mad.jpgAuteur :  Chloé Esposito ( Royaume-Uni )

Biographie : Chloé Esposito est titulaire d’un BA et d’un MA d’anglais de l’Université d’Oxford et est également diplômée de la Faber Academy.

Elle a été consultant senior en management, professeur d’anglais dans deux des meilleures écoles privées du Royaume-Uni et styliste de mode à Condé Nast.

« Mad » (2017) est son premier roman et le premier tome d’une trilogie.

Présentation: Alvie est une catastrophe ambulante sans avenir, virée de son boulot et même de son appartement par ses colocataires. Tout le contraire de sa sœur jumelle, Beth, qui réside dans une somptueuse villa de Taormine en Sicile avec son mari, un superbe Italien, et son adorable petit garçon. De quoi lui donner des envies de meurtre ! Alors, quand Alvie reçoit un appel de sa sœur qui lui propose un vol en première classe pour la rejoindre, elle ne saute pas immédiatement de joie… avant de céder à l’appel du luxe et du soleil. Mais la gentillesse n’est pas gratuite : Beth lui demande de se faire passer pour elle le temps d’un après-midi. Cet échange d’identité va se révéler la première étape d’un tourbillon diabolique et irrésistible ! Entre faux-semblants et rebondissements, Alvie se découvre de nouvelles passions peu ordinaires et apprendra que la vie de rêve peut parfois avoir un goût de… sang.

Mon avis : Imaginez que Quentin Tarantino ait été choisi pour diriger Bridget Jones, cela pourra vous donner une petite idée de ce à quoi ressemble le premier roman de Chloé Esposito. Si Alvie et Beth se ressemblent comme deux gouttes deux sur le plan physique, leurs vies elles sont en tous points opposées. Au final, c’est à peine si les deux jumelles s’adressent la parole jusqu’au jour où la merveilleuse Beth a besoin de l’aide de sa sœur. Si Alvie était animée des meilleures intentions à son arrivée en Sicile, les évènements prennent une tournure des plus inattendue, et voilà la jeune femme prise dans une spirale infernale où argent, pouvoir et sexe sont les mots d’ordre. C’est complètement immorale et déjanté du début à la fin et j’avoue avoir passé un très bon moment de lecture, même si certains passages sont un peu tirés par les cheveux. Cela reste très divertissant, à condition d’être pris au deuxième, voire, troisième degré.

2 réflexions sur “Mad

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s