Sous le parapluie d’Adélaïde

adelaideAuteur :  Romain Puértolas ( France )

Biographie :  Né dans une famille de militaires, Romain Puértolas connait de multiples déménagements durant sa jeunesse. Ballotté entre la France, l’Espagne et l’Angleterre, il a été tour à tour DJ, compositeur-interprète, professeur de langues, traducteur-interprète, steward, magicien, employé de navigation aérienne… Il est titulaire d’une maîtrise en Lettres et Civilisation Espagnoles, une maîtrise en Français Langue Étrangère, une licence en Lettres et Civilisation Anglaises et d’un diplôme en météorologie de Météo France. Durant plus de 3 ans, Romain a animé « The Trickbusters Show » un programme d’anti-magie sur Youtube (60 épisodes) où il expliquait tous les trucs des plus grands magiciens, mais également démystifiait les charlatans. Il a passé et réussi les examens pour être traducteur-interprète d’espagnol et d’anglais à la DGSE (Direction générale de la Sécurité extérieure) dont il a finalement renoncé au poste. Il a enchaîné en réussissant le concours d’Officier de Police. Son premier roman, « L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea » (2013), a reçu le prix du livre audio (lu par Dominique Pinon). Il a été adapté au cinéma en 2018 et en bande dessinée, en 2017. « La petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la tour Eiffel », son deuxième roman, est sorti en 2015 et « Un détective très très très spécial », en 2017. Tous les noms des personnages de ses romans sont de vrais noms légèrement modifiés d’amis, de parents, de collègues de travail.

Présentation: Rose Rivière, une jeune et jolie femme, a été étranglée le 25 décembre sur la place de la grande ville de M., au milieu de cinq cents personnes qui assistaient au spectacle de Noël. Pourtant, personne n’a rien vu. De l’événement il ne reste qu’une photo en noir et blanc, prise par le journaliste local, où l’on voit deux mains noires encerclant le cou de Rose. Or, à cette époque, il n’y a qu’un noir à M. Celui-ci est vite incarcéré, mais son avocate, commise d’office, est persuadée de son innocence. Elle décide de tout faire pour la prouver, car il y a peut-être un unique témoin… qui était caché sous le parapluie d’Adélaïde.

Mon avis : J’ai découvert Romain Puértolas à travers son roman La Police des fleurs, des arbres et des forêts un roman absolument hilarant, au final rocambolesque, où l’auteur mène le lecteur par le bout du nez, pour notre plus grand plaisir. Sous le parapluie d’Adélaïde est le deuxième volet de cette série, pas vraiment une suite puisque les deux romans se lisent indépendemment, mais je vous recommande vivement de commencer par a Police des fleurs, des arbres et des forêts. Bien que ce deuxième volet soit tout aussi distrayant, je dois avouer que ce coup-ci, je ne me suis pas fait avoir ! Ce qui n’a enlevé en rien le plaisir de sa lecture. Je recommande à 200 % !

très belle découverte que ce roman, le premier d’une trilogie. Le Pays Basque, ses légendes et coutumes, offrent un décor fascinant à ce roman addictif. Le basajaun, vous connaissez ? Non ? Alors n’attendez plus pour vous plonger dans cette histoire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s