L’île au secret

618hAoqAVXLAuteur :  Ragnar Jónasson ( Islande )

Biographie :  Ragnar Jónasson a découvert à 13 ans les livres d’Agatha Christie et entreprend la traduction, à 17 ans, de quatorze de ses romans en islandais. Il se passionne également pour les ouvrages de Peter May et de P. D. James. Avocat et professeur de droit à l’Université de Reykjavik, il est aussi écrivain et le cofondateur du Festival international de romans policiers Iceland Noir. C’est l’agent d’Henning Mankell qui a découvert Ragnar Jónasson et vendu les droits de ses livres dans quinze pays. Il est auteur d’une série policière, Dark Iceland, dont l’intrigue se déroule à Siglufjördur, la ville la plus au nord de l’Islande, d’où sont originaires ses grands-parents et où a grandi son père. Le premier tome de la série, « Snjór » (Snjóblinda), est paru en 2010. « Mörk » (Náttblinda, 2014) a été élu « Meilleur polar de l’année 2016 » selon le SundayExpress et le Daily Express, et a reçu le Dead Good Reader Award en Angleterre.

Présentation: Au large des côtes de l’Islande, l’île d’Ellidaey abrite la maison la plus isolée au monde. C’est sur cette terre sauvage que quatre amis ont choisi de fêter leurs retrouvailles. Mais, après la chute mortelle de l’un d’entre eux, la petite escapade tourne au drame. L’inspectrice Hulda, quinze ans avant les événements survenus dans La Dame de Reykjavík, n’a qu’une ambition : découvrir la vérité. Pas du genre à compter ses heures, Hulda ne prendrait- elle pas l’affaire trop à cœur ? Elle n’a jamais connu son père et a toujours entretenu avec sa mère une relation en dents de scie. Une vie de famille tellement chaotique que son job semble la seule chose capable de la rattacher à la réalité… Mais sur l’île d’Ellidaey plane une atmosphère étouffante. Les fantômes du passé ressurgissent.

Mon avis : Dans l’art de mettre la charrue avant les boeufs, j’excelle encore une fois. L’île au secret fait partie d’une trilogie intitulée La Dame de Reykjavik. Pour ne pas changer, je me suis emmêlée les pinceaux et lu le deuxième tome (après avoir commencé la trilogie par le troisième…). C’est néanmoins avec plaisir que j’ai retrouvée Hilda, aux prises cette fois-ci avec des secrets de famille et en quête de la vérité sur ses origines. Je regrette de ne pas avoir lu la trilogie dans l’ordre, la chronologie de cette saga ayant son importance. Ne faites pas comme moi et découvrez Hilda par le premier tome de cette trilogie intitulé La Dame de Reykjavik.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s