Chroniques d’un médecin légiste

chroniques d un medecin legisteAuteur : Michel Sapanet ( France )

Biographie : Michel Sapanet dirige l’unité de médecine légale du CHU de Poitiers. Spécialiste de stomatologie et chirurgie maxillo-faciale, il devient medecin légiste dans les années 2000. Expert judiciaire, maître de conférences des universités, il pratique et enseigne depuis vingt ans une médecine légale de terrain. Il est également expert pour l’émission « Non élucidé » d’Arnaud Poivre d’Arvor.

 

Présentation: On tue en France, tous les jours, toutes les heures. Les faits divers envahissent les journaux, les séries télévisées autour de la médecine légale prolifèrent : les histoires criminelles, réelles ou fictives, exercent sur le public une fascination sans borne. À la suite de Michel Sapanet, médecin légiste, nous voilà sur le terrain, sur les lieux du crime et dans l’intimité des victimes. Sa vie, c’est la mort. Égorgés, poignardés, étranglés, pendus, noyés, tués par balle, tous finissent par parler. Sur sa table en inox, avec un immense respect, le légiste leur inflige l’ultime violence, celle de l’autopsie. Exploration des boîtes crâniennes, inspection des chairs mortes, ouverture des coeurs, voici le quotidien extraordinaire d’un homme ordinaire. Quelle vérité enferme ces corps anonymes, bien souvent méconnaissables ? Au médecin légiste d’aller la chercher. Suicide déguisé, sombre accident de chasse ou infanticide inexplicable, le docteur Sapanet passe en revue les nombreuses affaires criminelles survenues ces dernières années dans la région poitevine. Avec humour, il nous propose une plongée en apnée dans l’univers captivant de l’autopsie, et accomplit cet art insolite de faire parler les morts.

Mon avis : Tout est dans le titre. Attention, ce récit n’est pas à mettre entre toutes les mains. Mais si vous avez le coeur bien accroché et que les descriptions gores ne vous rebutent pas, ces chroniques sauront vous divertir à coup sûr. S’il y est question de pédagogie, l’auteur ne manque pas de glisser une petite pointe d’humour, noir le plus souvent, ce qui aide à faire passer la pilule. Je ne manquerai pas de lire la suite de ces chroniques, « Les nouvelles chroniques d’un médecin légiste ».

4 réflexions sur “Chroniques d’un médecin légiste

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s