Bloody Miami

Bloody MiamiAuteur : Tom Wolfe ( États-Unis )

Biographie : L’homme à l’éternel costume blanc a grandi en Virginie, dans le Sud américain. A la sortie de Yale, en 1956,Tom Wolfe a entamé à New York une carrière de journaliste et d’essayiste. Dans les années soixante, il devient (avec Norman Mailer, Truman Capote, J. Didion, Hunter S. Thompson) un des créateurs de ce qu’on a appelé le « Nouveau Journalisme » aux États-Unis. Ses reportages et ses articles présentent une critique implicite de différents aspects de la société américaine.

 

Présentation: Miami, c’est l’image la plus inquiétante et la plus contrastée de l’Amérique de ce début de siècle : riche et pauvre, flamboyante et violente, lumineuse et sombre. Elle offre un kaléidoscope de tableaux violents où se croisent Cubains, Russes, Américains, Nicaraguayens… C’est dans ce chaos urbain que Nestor, un jeune policier cubain de 26 ans, se retrouve mis au ban de sa communauté. On y rencontre aussi Magdalena – sa ravissante petite amie –, un psychiatre accroc au sexe – star des plateaux télé —, un professeur haïtien qui risque la ruine pour que ses enfants soient pris pour des Blancs, un chef de la police noir… Dans cet enfer cosmopolite, ce monde de damnés, Nestor trouvera-t-il son identité ? Cubain, américain ou… paria ?

Mon avis :  Il s’agit de mon troisième roman de Tom Wolfe et encore une fois ce Monsieur ne m’aura pas déçue. Ce roman est un petit bijou de drôlerie, le personnage de Nestor est terriblement attachant (je n’ai pu m’empêcher de l’imaginer sous les traits de l’acteur Dwayne Johnson) et le portrait que l’auteur dresse de la ville aux mille contrastes qu’est Miami est à glacer le sang. Les onomatopées foisonnent, ce qui peut dérouter au tout début, et puis on se prend au jeu et l’histoire défile à un rythme effréné tel un bolide lancé à vive allure. L’argent et le sexe règnent en maître et certaines scènes heurteront les plus puritains. Mais quand il s’agit de l’Amérique, et encore plus de Miami, tous les excès sont permis. Pour ceux qui n’ont pas encore lu Tom Wolfe je n’ai qu’un mot à vous dire: Foncez !

5 réflexions sur “Bloody Miami

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s