Mes sources d’inspiration pour « Do you remember ? »

Sublime cadre pour un beau roman !

Laureline Roy

Avant même d’écrire la première ligne, je savais où je voulais situer ce roman, à Toulouse, une ville que j’aime et que je trouve très romantique. Voici donc un florilège des lieux qui m’ont inspirés.

La vieille ville et le lac de La Ramée

Le berbèreSalle du Berbère

Le restaurant « Le Berbère » (rebaptisé par mes soins). Ma table préférée ? Celle du fond, à droite…

Une soirée costumée ? Et si la princesse Amidala dansait avec Dark Vador ?

Et pour finir, le principal protagoniste sans qui cette aventure n’aurait pu se concrétiser… Là, j’hésite entre plusieurs. Mon héroïne Nathalie, elle, a sa petite préférence !

La Ville Rose n’attend plus que votre visite…

Pour l’anecdote, d’humeur joueuse, j’avais proposé à Lucie, pour la quatrième de couverture: « Ce roman, qui vous emmènera découvrir Toulouse, la Ville de la fameuse saucisse »… Elle a privilégié « Ville Rose », allez comprendre les auteures !

Voir l’article original

Derrek Gores

Qui a dit que le collage c’était ringard?

La Page @Mélie

e57d17112d62bc2fee8b45d3005b2552Dès le premier regard, les collages du New-Yorkais Derek Gores convainquent par leur abondante diversité. L’artiste internationalement sollicité dissèque des magazines de mode en petits morceaux de mosaïque. Ceux-ci forment la base de sa documentation classée méticuleusement d’après des critères de couleur, de forme et de style. Partant de là, il crée dans un rythme animé et inimitable un assemblage d’images complètement nouveau. De façon adroite et avec caractère, apparaissent, à partir d’un nombre incalculable de petites unités, des visages incroyables et des figures de femmes. Chaque mouvement est ici si parfaitement façonné que chaque trace de signe, de couleur et de logo se glisse naturellement dans son œuvre d’art totale. En regardant de près, il est incroyable que cette situation aux accords de couleurs parfaits soit formée de centaines de petits éléments.

Gores décrit sa technique comme étant un moment émotionnel intense dans lequel la créativité lui coule à…

Voir l’article original 40 mots de plus

Les personnages : élaboration

Pour bien camper ses personnages…

Les conseils de Ponine

Bonjour tout le monde,

Aujourd’hui, je vais essayer de mettre en place une nouvelle série d’article sur les personnages. Je pense que cette série peut très bien s’insérer avec le cycle d’article sur la structure d’un roman. Tout d’abord, une petite entrée en matière sur ce qu’est un personnage et quand faut-il y réfléchir.

Tout d’abord, qu’est ce qu’un bon personnage ?

Je dirais qu’un bon personnage est un personnage utile à l’histoire, qui a également une histoire et qui a un but, un objectif et auquel le lecteur peut s’identifier. Les personnages doivent avoir un but non seulement dans leur vie fictionnel mais également dans le sens où sa présence doit être un but au récit , ils doivent servir à faire avancer l’histoire. Si on peut enlever le personnage sans que l’histoire perde en force alors il s’agit d’un figurant.

Loin de moi l’idée de vous dire…

Voir l’article original 534 mots de plus

Avis d’Expert, saison 2 : Affaire n° 12 : La malle sanglante.

Encore une affaire à glacer le sang !

Collectif polar : chronique de nuit

Avis d’Expert, saison 2 : Affaire n° 12 : La malle sanglante

Affaire n° 12 : La malle sanglante.

 

  Acte 1 : Macabre découverte.

 

En août 1889, Denis Coffy, cantonnier, est alerté par des gens disant avoir senti une odeur nauséabonde sur la route départementale reliant Vernaison à Millery, près de Lyon. Une fois sur les lieux, il remarque, dans un buisson, un gros sac en toile cirée dégageant effectivement une insupportable odeur. Il ouvre le sac et y trouve un cadavre nu dans un état de décomposition avancée. Alertées, les autorités se rendent sur place et découvrent une petite clef tout près du sac.

Deux jours plus tard, non loin de là, à Saint-Genis-Laval, un marchand d’escargots  découvre les restes d’une malle qui aurait pu servir à transporter le corps. La clef s’adaptant à la serrure et l’odeur pestilentielle qui s’en dégage ne laissent aucun doute quant à l’usage…

Voir l’article original 1 466 mots de plus

« Miss Téton »

Une reconversion incroyable !

La Page @Mélie

inter©Nathalie-kaïd-Rose-Tattoo214-682x1024Elle se surnomme « Miss Téton » et fait le bonheur de nombreuses femmes. Alexia Cassar est à la tête de The Téton Tattoo Shop dans le département du Val-d’Oise, à Marly-la-Ville.
Après 15 ans dans la recherche sur le cancer et divers postes dans l’industrie pharmaceutique aux unités de recherche en Oncologie, elle a le sentiment de ne pas vraiment aider les patients… La leucémie de sa plus jeune fille, alors âgée de 10 mois, l’a forcée à revoir ses priorités et à chercher une voie dans laquelle elle pourrait à la fois conjuguer sa passion pour l’oncologie, son envie profonde d’aider les patients et son besoin d’être plus présente auprès des siens.
cropped-cropped-logo_TTTS_complet-270617-1Le premier salon de tatouage dédié à la restructuration mammaire. Son objectif est de redonner aux poitrines des femmes ayant subi une mastectomie leur apparence première. La tatoueuse fait donc appel au tatouage 3D pour redessiner sur la peau…

Voir l’article original 192 mots de plus

Le parfum, de Patrick Süskind

Un chef d’œuvre à lire absolument !

Marguerite Rothe

le parfum audio livrehistoire d’un meurtrier.

Récemment, une amie avec qui nous nous prêtons volontiers nos livres audio me proposait Le parfum, de Patrick Süskind. J’allais lui répondre : « Non merci, je l’ai déjà lu », puis me ravisais. Certes, je l’avais déjà lu, mais c’était il y a longtemps. Et de plus, c’était de « l’audio ». Longtemps ? J’aurai dû dire : une éternité, puisqu’un calcul mental express m’expédiait en 1987. Il y a des fois où l’on ferait bien de s’abstenir de faire ce genre d’opération…

Voir l’article original 897 mots de plus

Un MOOC sur la littérature jeunesse et adolescente

Vous prendrez bien un petit MOOC ?

Les papiers de Mrs Turner

15825893_1835819246690465_6400457176157923472_n

Aujourd’hui, c’est avec grand plaisir que je vous écris cet article. Je viens d’apprendre que le MOOC auquel j’ai participé l’an dernier ouvre à nouveau ces portes. Et bien sûr, je le conseille vivement à tous les curieux comme moi !

Déjà qu’est ce qu’un MOOC?

Un MOOC (Massive Open Online Course, en anglais) soit Formation en Ligne Ouverte à Tous (FLOT), ou Cours en Ligne Ouvert et Massif (CLOM), est un type ouvert de formation à distance capable d’accueillir un grand nombre de participants. L’appelation MOOC est passée dans le langage courant en France, et est désormais reconnue par les principaux dictionnaires.

Les participants aux cours, enseignants et élèves, sont dispersés géographiquement et communiquent uniquement par Internet. Des ressources éducatives libres sont souvent utilisées. Dans le monde anglophone, il peut arriver que plus de 100 000 personnes soient réunies pour un cours.

Merci Wikipédia !

Vous l’aurez compris, un…

Voir l’article original 326 mots de plus