Mon gamin

Mon gaminAuteur : Pascal Voisine ( France )

Biographie :   Passionné de cinéma depuis l’enfance, réalisateur de films courts, c’est en tant qu’assistant réalisateur que Pascal Voisine découvre l’univers de la psychiatrie. Venu tourner quelques jours dans l’hôpital psychiatrique d’un village de Picardie, il est tellement fasciné par ce monde à part qu’il y reste huit ans ! C’est là que naîtra l’inspiration pour de son premier roman, « Mon Gamin ».

Présentation: Cet été 1977, un été de vinyles, de chaleur et de baignades, Thierry a 14 ans et découvre la musique, les premiers émois, les montagnes russes de l’adolescence où tout est à la fois morne et intense. Il passe ses journées avec son meilleur ami, Francis, un handicapé mental qui vit à l’hôpital psychiatrique voisin depuis toujours. Le gentil Francis adorait la mère de Thierry, et va chaque semaine poser un petit caillou sur sa tombe. Il a vu naître Thierry, qu’il appelle «  mon gamin  », et lui voue une amitié joyeuse et entière. Mais le destin s’appuie souvent sur pas grand-chose. Un infirmier tatoué fan d’Elvis, une belle-mère trop jeune et trop jolie, une guitare à deux manches, un chat bien curieux… Et tout bascule. Quarante ans après ce mois d’août 1977, Thierry, devenu un chanteur à succès sous le nom de Marc Alder, va enfin découvrir la vérité sur les quelques jours qui ont changé toute sa vie.

Mon avis : Si j’ai jeté mon dévolu sur ce premier roman de Pascal voisine c’est grâce à l’excellente chronique qu’en a fait Franck Chanloup. La biographie de l’auteur y est également pour beaucoup: vous vous imaginez partir quelques jours pour un tournage dans un hôpital psychiatrique et y rester 8 ans ?! Je rejoins l’avis de Franck sur certains points, notamment concernant le personnage de Thierry avec lequel je n’ai pas réussi à accrocher. Son absence de remord en est certainement pour beaucoup… Quant au personnage de Francis, ce fut tout l’inverse. L’amour indéfectible qu’il porte à son gamin est extrêmement touchant. La construction polyphonique de ce roman est très intéressante. Pascal Voisine a également recours à des flashbacks, ce qui rend le récit très vivant. En résumé, j’ai dévoré ce premier roman que je recommande vivement. Chapeau M. Voisine !

Pascal voisine parle de son roman ici

7 réflexions sur “Mon gamin

  1. J’ai vu passer ce livre pour la rentrée de 2017. Il me tentait bien! Mais je suis passé à côté! La faute en revient à ma PAL qui m’envahit!!!
    Ton avis me fait regretter!

  2. Pingback: Mon gamin « Le Bien-Etre au bout des Doigts

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s