Le Gardien invisible

le gardien invisibleAuteur :  Dolores Redondo ( Espagne )

Biographie :  Après des études de droit à l’Université de Deusto, Dolores Redondo travaille dans le milieu de la restauration pendant plusieurs années. En 2009, elle publie un premier roman historique intitulé « Los privilegios del ángel ». En 2013, elle écrit le roman policier « Le gardien invisible » (« El guardián invisible ») qui est le premier volume de la trilogie de « La vallée du Baztan », commune où se déroule l’intrigue. Elle publie, la même année, le second volume de la série, « De chair et d’os » (« Legado en los huesos »), puis la clôt en 2014 avec « Une offrande à la tempête » (« Ofrenda a la tormenta »). À la suite du succès du roman au Pays basque, une adaptation en bande dessinée est réalisée, puis le premier tome donne naissance à un film en 2017, le thriller « Le Gardien invisible » (« El guardián invisible ») réalisé par Fernando González Molina, avec l’actrice Marta Etura dans le rôle de l’inspectrice Amaia Salazar.

Présentation: Le cadavre d’une jeune fille est découvert sur les bords de la rivière Baztán dans une étrange mise en scène. Très vite, les croyances basques surgissent : et si toute cette horreur était l’oeuvre du basajaun, un être mythologique ? L’inspectrice Amaia Salazar, femme de tête en charge de l’enquête, se voit contrainte de revenir sur les lieux de son enfance qu’elle a tenté de fuir toute sa vie durant.
Jonglant entre les techniques d’investigation scientifique modernes et les croyances populaires, Amaia Salazar devra mettre la main sur ce gardien invisible qui perturbe la vie paisible des habitants d’Elizondo.

Mon avis : Une très belle découverte que ce roman, le premier d’une trilogie. Le Pays Basque, ses légendes et coutumes, offrent un décor fascinant à ce roman addictif. Le basajaun, vous connaissez ? Non ? Alors n’attendez plus pour vous plonger dans cette histoire.

2 réflexions sur “Le Gardien invisible

  1. Je n’ai pas lu les romans de la trilogie mais ai vu les adaptations cinématographiques que j’ai adorées.
    J’avais découvert cette autrice avec le roman « Tout cela je te le donnerai » que j’avais trouvé formidable.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s