Le docteur Thorne

dr thorneAuteur : Anthony Trollope ( Royaume-Uni )

Biographie : Anthony Trollope est l’un des romanciers britanniques les plus célèbres, les plus respectés et les plus prolifiques de l’époque victorienne. Alors qu’il vit en Belgique, Trollope travaille comme professeur assistant dans une école, où il suit des cours de français et d’allemand. Puis il est recruté comme fonctionnaire des Postes de Sa Majesté. Professionnellement, il ne progresse guère, mais tout change en 1841 lorsque l’administration des Postes le nomme en Irlande. En 1844 il s’installe dans ce pays où il vit jusqu’en 1859. Trollope se met à écrire lors des longs trajets en train qu’il doit effectuer pour son travail et qui le mènent d’un bout à l’autre de l’Irlande. Ses premiers romans sont inspirés par la boite dite des « lettres mortes » (dead letters), dans laquelle il pioche lorsqu’il en éprouve le besoin. Là se trouvent les lettres non-distribuées pour cause de décès ou d’adresse incorrecte. Son premier grand succès est The Warden (1855), petit chef d’œuvre dont l’action se déroule dans le comté fictif du « Barsetshire ». Cette série constitue ce qu’on appelle les Chroniques du Barsetshire.

Présentation: Le docteur Thorne, célibataire endurci, a recueilli chez lui sa nièce Mary, orpheline, qui est devenue une belle jeune fille. Il souffre de la voir mise à l’écart par la bonne société du village, du fait qu’elle est de naissance obscure et sans fortune. Elle ne saurait épouser celui qu’elle aime, Frank Gresham, un jeune héritier désargenté qui l’aime également, mais dont le devoir est d’épouser « une fortune » pour sauver le domaine familial hypothéqué.

Mon avis : Je découvre Anthony Trollope à travers ce roman dont j’avais lu plusieurs chroniques enthousiastes. J’ai passé un très agréable moment en compagnie de ses personnages aux caractères bien trempés et tellement attachants ! Trollope nous livre ici un très beau roman d’amour mais également une étude satirique de la haute société anglaise du XIX ème siècle. L’auteur ne manque pas d’humour et plusieurs passages m’ont fait sourire, notamment les différentes rencontres entre le dr Thorne et son rival le dr Filgrave. J’ai déploré quelques longueurs je l’avoue, mais ne me suis pas ennuyée une seconde et ne manquerai pas de relire cet auteur.

2 réflexions sur “Le docteur Thorne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s