Découvrez l’univers d’Origines – le boto

Je reçois régulièrement des questions de lecteurs concernant mon roman Origines. Le boto existe-t-il vraiment ? Pourrais-tu me passer la recette de la moqueca de poisson ? Le guaraná ça a quel goût au juste ? J'ai donc décidé de consacrer plusieurs articles pour vous faire découvrir un peu plus sur le Brésil, sa culture, … Lire la suite de Découvrez l’univers d’Origines – le boto

Papotage #2 : « Il était une fois, l’auteur auto-édité et sa communication »

Comment bien communiquer…

sireadbooks

auto-édité-communication

Depuis quelques temps, impossible de ne pas être confronté à l’auto-édition. Je sais que vous êtes nombreux à vous lancer dans l’aventure et c’est tout à votre honneur. Toutefois, le fait que je sois blogueuse et que je m’intéresse de près à l’auto-édition vu que c’est (un peu) mon sujet de mémoire m’a amené à réfléchir grandement à cette pratique.

Ceux qui ont auto-édité leur roman le savent, il ne suffit pas de disposer le livre sur une librairie en ligne pour qu’il soit acheté. Actuellement, la concurrence dans le monde de l’auto-édition est de plus en plus importante de sorte que se démarquer est indispensable. Pour se démarquer, la communication est sans aucun doute une des étapes de la chaîne à travailler le plus possible. C’est aussi celle qui prend le plus de temps et qui est parfois la plus redoutée par les auteurs auto-édités.

J’ai décidé…

Voir l’article original 1 356 mots de plus

Des pistes pour mieux maîtriser la correction de son roman.

Maintenant que votre roman est achevé, place à la correction !

Laureline Roy

marker-455701_1920

Je relaie aujourd’hui:

Article tiré du blog « Ecrire un roman » du 13 juillet 2013. N’hésitez pas à fouiller plus avant, il regorge d’informations intéressantes !

Guide pour la correction d’un roman

Vouloir tout réécrire n’est pas un comportement si inhabituel. Pour éviter cela, je recommande dans un premier temps d’imprimer votre manuscrit, s’il est sur votre ordinateur. Bon nombre d’écrivains trouvent qu’il est plus simple de travailler de la sorte. De même, n’hésitez pas à vous munir d’un carnet pour noter vos impressions ou remarques ainsi que de stylos de couleurs différentes.

Ne soyez pas perfectionniste, donnez-vous un délai réaliste. Vous devez vous rappeler que votre roman n’est pas le meilleur livre que vous aurez écrit. (Si c’est le cas, ce serait vraiment triste, car cela signifierait que l’ensemble de votre carrière à partir de ce moment précis ne sera que régression.) Votre objectif est de produire le…

Voir l’article original 2 374 mots de plus